Monumenta, projet de résidence ( 6 mois ) sur le quartier de la Bourgogne, Tourcoing, Fr
Architectures fantômes, Céramique, déc 2014

J’ai rencontré lors de mes balades un grand nombre de personnes.
Des enfants, seuls ou avec leurs parents, des jeunes, à pied, en scooter, en vélo ou en
voiture, des moins jeunes. Des travailleurs sociaux, des médiateurs. Des hommes, des
femmes. Des français, des Marocains, des Algériens, des Portugais, des Espagnols,
des Sénégalais, des Tunisiens, des Belges. Des habitants, des usagers ou tout simplement des
visiteurs, même si il y en a peu.
En discutant, je me suis rendue compte d’une chose, commune à toutes les générations.
A tout le monde. Chacun me parlait de chose que je ne voyais pas. Ces choses
faisaient partie du passé. Elles n’étaient plus. Souvenirs. Mémoires. Le paysage et la
trame du quartier ont été modifiés. modelés par les plans de restructurations urbaines
emblématiques des grands ensembles. Puis par la vie.
Il m’est apparue, comme une évidence, de réactiver cette mémoire en essayant de
représenter ces choses disparues révélatrices des époques, d’un mode de vie, des
projets urbanistiques. Ces images présentent les formes que j’ai réalisé en céramique
à partir d’images d’archives et du récit des personnes rencontrées. Contextualisées
dans le quartier de la Bourgogne. Ces éléments ont étè abîmés.
En voici des traces photographiques.